3 - LNH - Deep Inside My Guts

Ecouter

by Brice B² BEDOUET

by Saturne

I could make my World a better place,

But I love so much his scarves, his colors, his cracks.

And I know he’s not regular, and not very stable…

 

I could say that he’s more than perfect,

But he’s full of false starts, full of big faults.

And I really despair of making of it, something more stable…

 

 

But deep inside my guts, he’s mine!

Completely unstructured,

But always in my own image.

Created with Love, but built on my pain.

From the depths of my guts, he dies, he dries

As soon as someone tries to make it deflate!


 

Retrouvez toutes les informations sur ces oeuvres et leurs différents formats disponibles dans SHOP.

DEEP INSIDE MY GUTS

(Texte support)

 

My world is so excessive, emotive,

Sensitive to each little impulse.

And it’s a fucking job to make of it, something more special…

 

I don’t really have big real pretensions,

But I admit a little whim, if it has to have only one,

It’s to make my own world, a little bit special….

 

 

A world of black, but rose too, cause I’m a bit of a girl, after all.

A monster of sweetness, hidden behind a strange sadness!

Wild and hearty,

But made by my two used hands and my broken mind!

 

But all of this doesn’t really matter.

All of this doesn’t have any sense.

It’s already over….

(Traduction française)

Je ferais bien de mon monde un coin meilleur,

Mais j’aime tant ses cicatrices, ses couleurs et ses failles,

Et je sais qu’il n’est ni régulier, ni vraiment stable.

 

J'aimerais dire qu’il est plus que parfait,

Mais il est fait de tant de faux départs, de grosses erreurs,

Et je désespère vraiment d’en faire, quelque chose de plus stable…

 

Mais du fin fond de mes tripes, c’est le mien!

Complètement déstructuré,

Mais toujours à mon image.

Crée avec amour mais bâti sur ma douleur !

Du fin fond de mes tripes, il meurt, il s’assèche,

Chaque fois qu’on tente de le dégonfler !


 

Mon monde est si excessif, émotif,

Sensible à chaque petite impulsion,

Et c’est un gros boulot d’en faire quelque chose de plus spécial….

 

Je n’ai pas de grandes prétentions,

Mais j’admets un petit caprice, s’il ne doit y en avoir un,

C’est de rendre mon monde, un peu plus spécial….

 

Un monde de noir mais de rose aussi, car je suis un peu fille, après tout.

Un monstre de douceur, caché derrière une étrange tristesse.

Sauvage et qui vient du cœur,

Mais fait de mes deux mains usées et de mon esprit cassé !

 

Mais tout ça n’a pas d’importance.

Tout ceci n’a pas de sens,

C’est déjà fini.

La nebuleuse d'Hima, faustine berardo collectif

COLLECTIF MUSICAL ET VISUEL

L'espace Deezer de la nébuleuse d'hima
  • Icône de l'application Facebook
  • YouTube classique
  • Icône de l'application SoundCloud
  • Twitter App Icône