13 - LNH - L' Homme coupé en Deux

by Saturne

Rarement celui en qui je crois.

Je suis l’Homme coupé en deux.

Celui qui doute et qui domine.

Je vis.

Je sens.

Je rumine.

Et c’est comme ça.

 

Je ne suis pas.

Pris dans un rêve, toujours puérile.

Alors je crie.

Je vends.

Je mutine.

Mais rien ne va.

 

Je fus le temps.

Et j’ai ému.

Oui, j’ai ému à en mourir.

Mais alors m’est montée

Comme

Une envie

De dormir

Sans fin.
 

Retrouvez toutes les informations sur cette oeuvre et ses différents formats disponibles dans SHOP.

L'HOMME COUPE EN DEUX

(Texte support)

Déchu.

Je suis l’ange déçu.

Celui qui chute et chute encore.

Mais qui toujours reprend l’estime

Et mord.

 

Je suis celui qui.

Sans trop savoir pourquoi.

A en détruire l’essence.

Comme les deux frères

D’un seul corps,

Dont l’un

Ronge le sang de celui qu’il adore.

 

Je veux et je refuse.

Je tue puis je m’excuse.

J’envie et j’impressionne.

Tout cela en même temps…


 

Je ne crois en personne.

Pas plus aux mots quand je sermonne.

Mais cette boule

Dans la rage

Que je dissipe à coups de haches.

Je mets des ères à la vomir.

 

Aux abois.

Je suis l’ange qui déçoit.

Celui qui doute et doute encore.

Mais qui toujours reprend l’estime

Et mord.

 

Non pas

Que la souffrance m’inspire.

Non pas

Que j’aime de l’autre rire.

Mais c’est comme ça.

Tout cela en même temps…

 

Celui qui doute et qui domine.

L’Homme coupé en deux.

Et c’est comme ça.

La nebuleuse d'Hima, faustine berardo collectif

COLLECTIF MUSICAL ET VISUEL

L'espace Deezer de la nébuleuse d'hima
  • Icône de l'application Facebook
  • YouTube classique
  • Icône de l'application SoundCloud
  • Twitter App Icône